5 défis RH pour les gestionnaires en 2020

Dans la dernière décennie, la fonction RH a énormément évolué. Si certaines organisations sont encore réticentes à admettre son importance, une chose est sûre, en 2020, plus que jamais, les RH jouent un rôle stratégique et déterminant dans le succès des entreprises. Avec la transformation numérique et l’arrivée des nouvelles générations – et de leurs attentes – sur le marché du travail, les gestionnaires RH doivent maintenant conjuguer avec une foule d’enjeux nouveaux. À cela s’ajoute la pénurie de main-d’œuvre à laquelle le Québec fait face depuis maintenant plusieurs années, et qui restera un défi de taille pour tous les employeurs de la province en 2020. Heureusement, maintes solutions s’offrent à nous pour surmonter ces différents enjeux.

 

 

Recrutement

Le processus de dotation dans son ensemble est et restera un défi majeur pour les employeurs en 2020. En effet, une étude de la FCEI révèle que « 81 % des PME affirment avoir de la difficulté à recruter la main-d’œuvre dont elles ont besoin »[1]. Compte tenu du fait que les PME représentent 99 % des entreprises au Québec, il s’agit d’une statistique éloquente. Force est de constater que la situation ne va pas en s’améliorant : il est de plus en plus difficile pour les entreprises québécoises d’attirer des candidats potentiels chez elles.

 

Comment relever ce défi? 

Pour attirer les meilleurs talents, il est maintenant indispensable de vous démarquer de la concurrence. Commencez par user de créativité dans vos affichages et misez sur vos éléments différenciateurs. Prenez le temps de réfléchir à ce qu’ils sont, sondez vos employés. Pourquoi les candidats devraient-ils postuler chez vous plutôt que chez un concurrent? C’est une question que vous devez garder en tête tout au long de votre processus de recrutement. Assurez-vous également de faire de ce processus une expérience positive pour les candidats. À l’ère du numérique et de la messagerie instantanée, cela implique une grande réactivité à leurs messages et des suivis rigoureux. 

 

 

Rétention des employés

Recruter de la main-d’œuvre compétente ne suffit pas : le plus important, c’est d’en assurer la rétention! Avec l’arrivée massive des milléniaux sur le marché du travail, ce concept prend tout son sens. Leurs besoins sont spécifiques, ils savent ce qu’ils veulent et sont prêts à changer plusieurs fois d’emploi pour le trouver. Pour cette génération, le besoin d’épanouissement et d’avancement professionnel éclipse la notion de loyauté entre employé et employeur ,qui prévalait chez les baby-boomers.

 

Comment relever ce défi? 

Une expérience employé positive commence par un climat de travail sain. Comme une multitude de facteurs peuvent influencer le climat de travail, il est pertinent de sonder vos employés pour déterminer leurs besoins et leurs irritants afin d’orienter vos actions. D’une manière plus générale, la responsabilisation et la valorisation des employés, une culture de communication et de transparence et la flexibilité sont quelques facteurs qui contribueront à coup sûr à améliorer votre expérience employé. 

 

 

Informatisation des processus RH

L’informatisation des processus RH est déjà bien entamée dans de nombreuses organisations, mais elle continuera néanmoins d’être un défi pour plusieurs autres en 2020, notamment les PME. Ainsi, la majorité des tâches répétitives et administratives des RH peuvent être automatisées et ont, de ce fait, le potentiel d’être optimisées. On pense, par exemple, à la compilation des feuilles de temps, à la gestion de la paie et aux demandes d’absences et de vacances, pour n’en nommer que quelques-unes. Il en va de même pour le recrutement : quand avez-vous reçu un CV papier pour la dernière fois? La quasi-totalité du processus de recrutement peut être informatisée, de l’affichage des offres d’emploi à la sélection des candidats.

L’informatisation de ces processus permet non seulement d’augmenter la fiabilité des données et d’en faciliter l’analyse, mais aussi d’en contrôler l’accès et ainsi d’améliorer la sécurité, en plus de donner aux responsables RH davantage de temps pour des tâches plus stratégiques.

 

Comment relever ce défi? 

Les technologies RH sont de plus en plus nombreuses sur le marché : SIRH, ATS, logiciel de gestion du temps ou de la paie, etc. L’informatisation des tâches RH est plus accessible que jamais. Vous désirez en savoir plus sur la gamme complète de solutions RH que nous offrons en collaboration avec nos partenaires? N’hésitez pas à communiquer avec notre équipe d’experts!

 

 

Conciliation travail-famille-études

Si un employé heureux est un employé performant, les gestionnaires ont tout avantage à offrir des mesures favorisant la conciliation travail-famille – et, pour certains, études – aux membres de leur équipe. Les milléniaux, qui formeront bientôt le groupe majoritaire sur le marché du travail, accordent une importance particulière à cet aspect de leur vie professionnelle : 68 % des employés sondés seraient prêts à changer d’emploi et 43 % accepteraient même une diminution de salaire pour obtenir de meilleures mesures de conciliation.[2] Les avantages d’offrir des mesures de conciliation travail-famille-études sont nombreux, tant pour les employés qui en bénéficient que pour les employeurs. Parmi ceux-ci, on compte une augmentation de la productivité, une diminution générale du taux d’absentéisme et une augmentation de la rétention, qui résulte en une diminution du taux de roulement.

 

Comment relever ce défi? 

La majorité des employeurs reconnaissent aujourd’hui l’importance de la conciliation travail-famille-études pour l’attraction et, surtout, la rétention des meilleurs talents. En effet, une étude publiée par le ministère de la Famille en 2017 révélait que « 90 % des quelque 8000 entreprises sondées offraient des mesures de conciliation travail-famille à leurs employés »[3]. À cause de la pression sociale, bon nombre d’employés affirment ne pas être à l’aise d’utiliser ces mesures, même si elles sont disponibles. Ainsi, pour la plupart de ces organisations, le défi consiste donc désormais à implanter une culture de conciliation afin que les employés hésitent moins à utiliser les mesures qui leur sont offertes. 

  • ● Encouragez les mesures flexibles pour vos employés (horaire flexible, télétravail, congés payés pour responsabilités familiales, etc.);
  • ● Offrez ces mesures de manière formelle (par exemple, dans le manuel de l’employé);
  • ● Donnez l’exemple et utilisez vous-même les mesures que vous offrez. 

 

 

Gestion d’un environnement de travail intergénérationnel

Avec le prolongement de l’espérance de vie et les départs à la retraite plus tardifs, les écarts d’âge entre les employés sont de plus en plus grands. Dans la plupart des entreprises, trois – et parfois même quatre – générations se côtoient quotidiennement. Ce gouffre générationnel, s’il n’est pas bien géré, peut créer de nombreuses tensions au sein d’une organisation, tant sur le plan des valeurs que dans les méthodes de travail. En effet, la perception du travail des employés des générations précédentes est différente de celle de la plupart des milléniaux. Si ces derniers privilégient la conciliation travail-famille et doivent trouver un sens à leur emploi, les baby-boomers, eux, sont très investis dans leur carrière et ont une plus grande propension à se définir par leurs accomplissements professionnels.

 

Comment relever ce défi? 

En 2020, le concept de marque employeur est très en vogue, et vous devez éviter de tomber dans le piège de bâtir la vôtre en ne prenant en compte que les besoins des jeunes. Certes, votre marque employeur devrait vous aider à attirer de nouveaux talents, mais jamais au prix de la rétention de vos employés actuels! Considérez les attentes de l’ensemble de vos employés et créez un environnement de travail qui plaira à tous.

Dans votre gestion, misez sur les forces de chacun! Privilégiez les équipes intergénérationnelles et encouragez le mentorat entre employés. Si vos jeunes employés ont beaucoup à apprendre des séniors, le contraire est tout aussi vrai. Finalement, la mise en place d’un processus pour le transfert des connaissances et du savoir organisationnel, en plus d’être essentielle dans le cadre de la gestion de la relève, est une excellente façon d’encourager la collaboration entre les membres de votre équipe.

 

Il va sans dire que l’évolution de la fonction RH – en passant d’un rôle principalement administratif à un rôle stratégique, en parallèle avec la pénurie de main-d’oeuvre qui touche le Québec – est venue avec son lot de défis. Ainsi, en 2020, le recrutement et la rétention des meilleurs talents, la conciliation travail-famille, l’informatisation des RH et la gestion d’un environnement de travail multigénérationnel sont des enjeux particulièrement importants sur lesquels la plupart des gestionnaires RH devront se pencher. Une chose est certaine, le monde du travail est en pleine mutation et les employeurs devront continuellement s’y adapter au cours des prochaines années.

 

 

Articles similaires
Télétravail : nos coups de cœur technos

Si chaque crise est porteuse d’occasions qu’on se doit de saisir, celle que vit le Québec actuellement aura au moins ouvert les yeux à plusieurs dirigeants d’entreprises : il est plus que temps d’envisager – et de concrétiser – le virage numérique. L’OMS, très tôt dans la crise, a d’ailleurs pris les devants en conseillant […]

En savoir plus
La formation en continu : un levier pour le développement des entreprises

En 2019, le taux de chômage au Québec a été le plus bas depuis 1976. La plupart des employeurs, à l’heure qu’il est, peinent à recruter et à garder des travailleurs qualifiés. À une époque où la seule constante est le changement et où la main-d’œuvre se fait rare, les entreprises se doivent d’agir, et […]

En savoir plus
Recrutement et marketing : quand l’un ne va plus sans l’autre

Il fut un temps où le recrutement était limité à la recherche, la sélection et l’embauche de candidats. Aujourd’hui, on parle plutôt de la notion d’acquisition de talents, qui englobe, en plus du processus de recrutement à proprement parler, toutes les actions posées dans le but d’attirer les candidats. Ce qui a changé? Les contextes économique […]

En savoir plus
ILS NOUS FONT DÉJÀ CONFIANCE